Jean Cocteau Cahier de coloriage Jean Cocteau

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Cahier de coloriage Jean Cocteau

Cahier de coloriage Jean Cocteau

« Ce qu’on te reproche, cultive-le : c’est toi »

Avec une telle maxime, pas étonnant que les dessins de Cocteau ne ressemblent à aucun autre !
Si ce grand artiste touche-à-tout est plus connu comme réalisateur, dramaturge ou romancier, son trait de dessinateur est également très reconnaissable, car empreint de la poésie qu’il savait insuffler à toutes ses œuvres. Jean Cocteau aurait été ravi que les enfants badigeonnent joyeusement ses dessins de leurs crayons de couleurs !
Lui, qui avait à cœur d’accompagner et d’encourager d’autres artistes dans leurs créations, devient, grâce à ce cahier de coloriage, une sorte de mécène pour tous les dessinateurs en herbe !
Peut-être même que, pour une fois, les enfants auront le droit de déborder… !

Cet album paraît alors que l’année 2013 commémore le cinquantième anniversaire de la disparition de Jean Cocteau.
Expositions, conférences, représentations théâtrales et rééditions cinématographiques sont ainsi prévues dans toute la France pour célébrer en grand le travail de l'auteur.

Le mot de l'éditeur

Poète, romancier, dessinateur, peintre, dramaturge, chorégraphe, scénographe, réalisateur de cinéma, scénariste, acteur, éditeur mais aussi journaliste et homme de radio…
Jean Cocteau est un artiste protéiforme qui aura abordé tous les rivages de la création. Il est l’homme d’un art total, inscrit dans un siècle foisonnant.

Jean Cocteau naît en 1889 à Maisons Lafitte dans une famille bourgeoise fortunée qui a le goût des arts.
Dès 1909, il publie ses premiers articles, dessins et poèmes. Il monte Parade en 1917, sur une musique de Satie et des décors de Picasso, collabore avec de jeunes musiciens, Le Groupe des Six, et devient à partir des années 1920 une figure importante de l’avant-garde. Il se lance dans le théâtre avec Les Mariés de la Tour Eiffel, La Voix Humaine, Œdipe Roi, Le Sang d’un poète, La Machine Infernale...
Il écrit également beaucoup de poèmes, romans (Le Grand Ecart, Thomas l’Imposteur, Les Enfants terribles) et essais autobiographiques (Opium). En 1936, il effectue un tour du monde pour "Paris-Soir". Dans ces mêmes années 30, il entame une prolifique carrière de cinéaste avec Le Sang d’un poète, L’Eternel Retour, La Belle et la Bête, Les Parents terribles, Orphée, Le Testament d’Orphée
Jean Cocteau réalise également de grandes fresques pour la Villa Santo-Sospir à Saint-Jean Cap Ferrat, pour la Salle des Mariages de la Mairie de Menton ou encore pour la Chapelle Saint Blaise des Simples à Milly la Forêt. Il est reçu à l’Académie française en 1955.
Il meurt le 11 octobre 1963, dans sa maison, à Milly-la-Forêt.

Dessinateur :
Jean Cocteau
Scénario :
Jean Cocteau
Coloriste :
Jean Cocteau
Éditeur :
p'tit Glénat
Collection :
Hors Collection
Date de parution :
13 nov. 2013
ISBN-13 :
978-2723493581
Illustration :
non renseigné

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...