Jean-Michel Ponzio, Richard Marazano genetiks - Intégrale, T1 à T3

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

genetiks - Intégrale, T1 à T3

genetiks - Intégrale, T1 à T3

Thomas Hale est chargé de recherches pour le laboratoire Genetiks™. Entièrement voué à son métier, il n’a pas de vie privée ou amicale. Il entretient juste des relations compliquées avec son père, Nathan. Ce dernier, un intellectuel devenu paralytique suite à un accident de voiture, semble vouloir lui faire payer sa solitude.

Thomas est souvent l’objet de cauchemars. Il voit des silhouettes évoluer dans une brume irréelle. Réminiscence du passé ? Il n’arrive pas à le savoir.

Sa vie bascule le jour où Genetiks™ sont les premiers à identifier la succession complète des gênes codant du génome d’une cellule humaine. Premier problème, la cellule décodée appartient à Thomas. Second problème, il en avait fait don par contrat à son entreprise.

Va-t-il accepter, comme on l’y pousse instamment, de devenir le premier humain privatisé, propriété d’un groupe industriel ?

Le mot de l'éditeur

Intégrale comprenant les tomes 1 à 3

Genetiks, groupe pharmaceutique planétairement tout puissant, travaille jours et nuits à l’avenir de l’Homme.

Mais l’entreprise n’a peut-être pas que cette noble aspiration pour but…
Que se passe-t-il vraiment derrière les hauts murs de cette nouvelle cité interdite, temple de la science ?

Marazano puise dans ses anciennes études scientifiques pour écrire cette fiction et Ponzio fait passer son dessin du réalisme aux effets spéciaux, comme au cinéma.
La science, la fiction, la 3D et… le cinéma par Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio

Richard Marazano : Mes études scientifiques m’aident pour l'exercice du métier d'auteur de bande dessinée car elles m'ont donné les outils logiques pour structurer ma pensée narrative.

D'autre part, dans le cas de récits d'aventures "scientifiques", elles me permettent de trouver le ton juste et d'éviter les écueils verbeux que l'on trouve trop souvent chez les auteurs qui ne maîtrisent pas le sujet. 

J’aime mêler la science à la fiction car cela me donne le plaisir de partager avec les lecteurs, des idées et des sentiments qui s'entrechoquent au moment de leur rencontre.

Jean-Michel Ponzio : J’aime bien créer mes décors entièrement en 3D, sauf s’ils existent déjà (je ne vais pas inventer l’intérieur de la Maison-Blanche, par exemple). J’ai ainsi une banque de données que j’utilise comme je veux. Même chose avec les personnages. Je fais poser des amis ou des comédiens professionnels.

Des séances qui peuvent durer toute une après-midi. J’ai une technique très cinématographique. Je pourrai dessiner sans support, mais mon dessin ne m’intéresse pas. Je préfère la technique du rotoscope qui permet de faire intervenir des personnages vraiment typés. J’aime raconter des histoires. Que ce soit en musique, en dessin ou en film. J’ai travaillé sur plusieurs longs métrages¿: Batman et Robin, Fight Club, Simone, Heaven…

Je fais des courts-métrages en amateur. Ma famille a ainsi déjà joué dans des péplums, des westerns… Je les filme sur fond bleu et j’intègre cela aux décors que j’ai créés.
Les effets spéciaux m’intéressent.
Dommage que cela soit si compliqué de faire un long-métrage. Mais je ne désespère pas…

Dessinateur :
Jean-Michel Ponzio
Scénario :
Richard Marazano
Coloriste :
Jean-Michel Ponzio
Éditeur :
Futuropolis
Collection :
Collection 32
Date de parution :
16 sept. 2011
ISBN-13 :
978-2754807074
Illustration :
Couleurs

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...