Christophe Gaultier, Jean-David Morvan, Sylvain Ricard Guerres civiles, T2

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Guerres civiles, T2

Guerres civiles, T2

Flanqués d’un éditeur japonais, Ricard, Morvan et son amie Frédérique roulent en direction du sud de la France où ils envisagent de rejoindre Christophe Gaultier. À bord, l’ambiance est morose. Culpabilité, reproches et mauvaises plaisanteries. En quittant Paris, ils ont été forcés d’écraser un gamin qui les braquait sur la route.
Une première étape dans une station-service achève de les horrifier. La guerre est partout présente. Ils finiront par arriver chez Christophe Gaultier. Là, ils apprendront à mieux connaître un fan de Morvan, que la guerre civile a conduit à devenir milicien et armé…

Entièrement inédit, le second volume de Guerres civiles gagne en densité et en profondeur. Les barrières morales tombent peu à peu et font sombrer nos personnages auteurs/acteurs dans la violence sous sa forme la plus extrême. Ils nous plongent encore plus profondément dans cette fiction au parfum de réalité qui fait froid dans le dos. Sans connaître la véritable origine de cette guerre civile, mais est-ce bien important, l’ambiance semble bien réelle et les situations font réfléchir le lecteur.

Couleurs : Marie-Odile Galopin

Le mot de l'éditeur

Et si la France sombrait dans une guerre civile sanglante opposant des groupuscules régionalistes ? La seconde partie du triptyque Guerres Civiles nous éclaire un peu plus sur ce que pourrait être notre attitude…

L’expérience a montré, tout au long de l'histoire de l'humanité, qu'il n'y avait pas de système fiable et indestructible. » explique Sylvain Ricard « Les plus grands empires (Ottoman, Romain, Egyptien...) et tous les systèmes (communiste, royaliste, féodal, capitaliste...) ont connu un jour leur chute, alors qu'à leur apogée, rien ne disposait à y songer. Pourquoi ne pas penser que la France n'y succombe pas un jour ou l'autre ? C'est arrivé il n'y a pas si longtemps dans des pays voisins... Le fait que Jean-David et moi ayons choisi l'option "régionaliste" peut être critiqué sur le fond et sur la possibilité imminente évidemment, mais nier la possibilité d'un tel désordre à l'intérieur de nos frontières, c'est nier en bloc l'histoire de l'humanité.

Dessinateur :
Christophe Gaultier
Scénario :
Jean-David Morvan, Sylvain Ricard
Coloriste :
Marie-Odile Galopin
Éditeur :
Futuropolis
Collection :
non renseigné
Date de parution :
10 Avril 2008
ISBN-13 :
978-2754800563
Illustration :
Couleurs

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...