Joe Colquhoun, Pat Mills La Grande Guerre de Charlie, T1

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

La Grande Guerre de Charlie, T1

La Grande Guerre de Charlie, T1

La série La Grande Guerre de Charlie (Charley’s War), qui compte huit volumes, a été créée par Pat Mills et Joe Colquhoun et publiée entre 1979 et 1988 dans le magazine hebdomadaire Battle au Royaume-Uni, dont elle fut le plus grand succès.
Elle est considérée à ce jour comme l’une des meilleures bandes dessinées de guerre et relate le quotidien du jeune Charlie Bourne, adolescent de 16 ans qui, entraîné dans l’élan patriotique général, se porte volontaire pour s’engager dans l’armée Britannique pendant la Première Guerre Mondiale.

S’appuyant sur un travail de documentation extrêmement minutieux et servi par l’impressionnante mise en image de Joe Colquhoun, le scénariste Patrick Mills nous propose une expérience inédite dans la bande dessinée de guerre : une immersion continue, sans répit ni temps mort, redonnant à l’horreur et à l’absurdité de la guerre des tranchées toute sa force et son intensité.

Saluée unanimement outre manche et régulièrement rééditée, cette œuvre est pratiquement inconnue du public français, seuls quelques épisodes ayant été publiés en France dans les magazines de petit format Bengali et Pirates, entre 1982 et 1986.

La Grande Guerre de Charlie est coéditée par les éditions çà et là et 360 Media Perspective, sous le label Delirium, à raison de deux volumes par an (parution du volume 2 en avril 2012).

Titre original : Charley’s War
Traduit de l’anglais par Jean-Paul Jennequin, lettrage Sorya Lim

Le mot de l'éditeur

Pat Mills, né en 1949, est l’un des auteurs les plus influents de l’industrie britannique des comic-books depuis les années 70.

Auteur freelance à ses débuts, il a participé à la création de plusieurs revues dédiées à la bande dessinée de genre, telles que Battle, pour laquelle il a conçu la série Charley’s War, qui a été un succès immédiat et est régulièrement rééditée depuis outre manche.

Par la suite, il a notamment fondé et rempli les fonctions de premier rédacteur en chef de la revue culte 2000AD, pour laquelle il a participé à la création de personnages et de séries emblématiques tels que Judge Dredd, Slaine, ABC Warriors ou Nemesis the Warlock, contribuant à l’émergence internationale de nombreux artistes talentueux (Brian Bolland, Kevin O’Neill, Simon Bisley...)

Au-delà de son influence majeure en Grande-Bretagne, il travaille et publie des œuvres directement aux Etats-Unis ou en France ou il est connu pour les traductions de certaines de ses séries anglaises (Sláine, Marshal Law) ainsi que pour son travail récent dans le cadre du marché français : Sha et Requiem, Chevalier Vampire avec le dessinateur Olivier Ledroit..

Il vient d’être nommé en 2011 “Honorary Visiting Professor” à l’Université de Liverpool pour sa vaste contribution à culture pop britannique depuis près de quarante ans.


Joseph Colquhoun (1927 - 13 avril 1987) est un auteur de bande dessinée britannique.

Après avoir servi dans la Royal Navy en 1943, il reprend ses études au Art College. Il débute dans Conqueror en 1951 puis en 1952 il dessine un long feuilleton Légionnaire Terry’s Desert Quest, suivi de Bif Benbow (1953) et Wildfire (1953-54).

Il reprend ensuite la série Roy of the Rovers en 1954 (traduit dans Capitaine Rob des éditions mondiales entre 1959 et 1962), puis Paddy Payne (les aventures d’un pilote de chasse au cours de la Seconde Guerre mondiale) pour la revue Lion de 1957 à 1964. Suivent Saber King of the Jungle en 1967, inspirée de Tarzan et traduit en français par Yataca dans la revue homonyme, Football Family Robinson, Adam Eterno et Kid Chameleon.
Son oeuvre la plus populaire est Charley’s War (1979-86) qui conte les aventures d’un soldat pendant la Première Guerre mondiale (partiellement traduit et publié dans Bengali et Pirates). Il a également illustré Zip Nolan (1974-76), une série qu’on peut retrouver en français dans des revues Arédit comme Bill Tornade ou OSS 117.

Colquhoun prend sa retraite en 1986, avant de s’éteindre le 13 avril 1987.

Dessinateur :
Joe Colquhoun
Scénario :
Pat Mills
Coloriste :
non renseigné
Éditeur :
Delirium
Collection :
non renseigné
Date de parution :
21 oct. 2011
ISBN-13 :
978-2916207605
Illustration :
Noir et blanc

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...