Sébastien Samson, Émilie Guillon, Patrice Guillon Le journal d'une bipolaire

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Le journal d'une bipolaire

Le journal d'une bipolaire

Lorsque Camille rentre de ses vacances au Canada, tout se précipite : son amoureux québécois (resté sur place) exerce sur elle une sorte de chantage affectif et l’arrivée des examens n’est pas de nature à la rassurer… S’ensuit une montée de stress qui va bouleverser à jamais sa vie !
Epuisée, constamment au bord des larmes, Camille découvre le quotidien d’une bipolarité (maniaco-dépression) qui lui donne plusieurs fois envie d’en finir. Elle enchaîne les séjours en centres psychiatriques, au grand désespoir d’un entourage qui a parfois du mal à la comprendre...
Entre euphories passagères, expérimentations diverses et rechutes brutales, Camille tente de retrouver une vie de jeune femme « normale »…

Le journal d’une bipolaire est le récit autobiographique bouleversant d’une jeune femme en proie à une fluctuation anormale des troubles de l’humeur. Si le trouble bipolaire est une pathologie psychiatrique bien connue, rares sont les témoignages qui la présentent simplement, dans son apparition et ses conséquences sur le quotidien.
Un témoignage authentique, qui n’est pas sans rappeler Dans la secte, un livre déjà scénarisé par Patrice Guillon, alias Pierre Henri, qui met ici en forme le récit de sa propre fille.
Un récit porté par les dessins vifs et expressifs de Sébastien Samson, un débutant au dessin déjà mature…

Postface : Christian Gay

Le mot de l'éditeur

Patrice Guillon
Scénariste, dessinateur et coloriste, c’est assez tardivement que Patrice Guillon publie ses premières créations. Kat Ogan, strip dessiné par Stéphane Abadie, est publié en 96-97 dans "Mon Quotidien", un journal pour ados.
Scénariste du Guide de la cinquantaine, dessiné par Tépaz pour Vents d’Ouest et de Une passion cubaine, album publicitaire dessiné par Loustal, il publie en 2006 Dans la secte, un récit témoignage sur la scientologie sous le pseudonyme de Pierre Henri (La boîte à bulles, prix de la BD citoyenne) et dessiné par Louis Alloing.
Chez le même éditeur, il scénarise en 2008 Mes Copains d’autrefois, pour Benjamin Bouchet, puis co-scénarise avec sa fille le Journal d’une bipolaire (dessin de Sébastien Samson). Un livre inédit sur une pathologie psychiatrique bien connue, mais dont les témoignages qui la présentent simplement sont rarissimes.
Pour les éditions Delcourt, il renoue avec la veine humoristique avec Les Comptables. Et si Les Collègues s’inscrit également dans le registre de l'humour, il s'agit d'une œuvre beaucoup plus personnelle, car inspirée de son passé de dessinateur-concepteur en agence de pub et patiemment mûrie depuis des années !

Sébastien Samson
L’intérêt de Sebastien Samson pour la bande dessinée se manifeste dès 1989 et 1990 lorsqu’il remporte un des prix nationaux du concours de la bande dessinée scolaire.
Diplômé des Arts Plastiques de la faculté de Bordeaux III, il collabore à la revue aquitaine du patrimoine Le festin et s’autoédite (à 1 exemplaire !) à plusieurs reprises.
En 2005, il réalise un récit de BD documentaire sur les Ecoles Militaires de St Cyr - Coëtquidan. Professeur de métier, il attendra ses 36 ans pour se jeter véritablement à l’eau et publier son premier ouvrage : Le journal d’une bipolaire.

Dessinateur :
Sébastien Samson
Scénario :
Émilie Guillon, Patrice Guillon
Coloriste :
non renseigné
Éditeur :
La boîte à bulles
Collection :
Contre-coeur
Date de parution :
07 oct. 2010
ISBN-13 :
978-2849531068
Illustration :
Noir et blanc

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...