Akiko Shimojima, Sean Michael Wilson Funestes vaisseaux - L'Histoire du Japon en Manga, T1 : Le Choc des Cultures

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Funestes vaisseaux - L'Histoire du Japon en Manga, T1 : Le Choc des Cultures

Funestes vaisseaux - L'Histoire du Japon en Manga, T1 : Le Choc des Cultures

Sean Michael Wilson, scénariste de BD, et Akiko Shimojima, dessinatrice de manga internationale, s’associent dans une collection racontant l’Histoire du Japon en manga.

Japon, 1853.
L’Empire du Soleil levant s’isole politiquement et techniquement depuis des siècles afin de protéger leur spécificité culturelle. Alors que l’Asie est envahie par les colonies européennes (France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Espagne, Portugal…) les États-Unis veulent leur part du marché asiatique et envoient une flotte de steamers en ambassade. Une ambassade musclée.
Ces « bateaux noirs » (surnommés ainsi par les Japonais parce qu'ils crachaient de la fumée), sous le commandement du Commodore Matthew Perry ont pour mission de forcer le Japon à s'ouvrir au commerce international, particulièrement américain.

Ce livre décrit la surprise du peuple japonais engendrée par l’arrivée de ces funestes vaisseaux, la confusion politique, les négociations menant au Traité de Kanagawa mettant fin à l’isolement nippon.
Funestes vaisseaux met en images l'atmosphère de menace et de changement qui régnait au Japon durant la période du Bakumatsu (1853-1868) durant laquelle le Japon mit fin à sa politique isolationniste et modernisa le système féodal.
Ce livre est aussi une introduction au Crépuscule des Samouraïs, autre volume de la collection.

Dessinateur :
Akiko Shimojima
Scénario :
Sean Michael Wilson
Coloriste :
non renseigné
Textes :
Sean Michael Wilson
Éditeur :
Graph Zeppelin
Collection :
non renseigné
Date de parution :
25 Avril 2020
ISBN-13 :
978-2380380644
Format :
non renseigné
Illustration :
Noir et blanc

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...