Catherine Meurisse Moderne Olympia

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Moderne Olympia

Moderne Olympia

Olympia, une héroïne moderne Le célèbre tableau de Manet, Olympia, est un peu la Joconde du musée d’Orsay… posant dans son plus simple appareil.
On ne pouvait choisir meilleure héroïne pour une aventure au coeur du musée.
Peinte en 1863, Olympia a créé le scandale et ouvert la voie de la modernité aux impressionnistes, opposés aux peintres académiques. Au centre de deux clans, celui du Salon des Refusés et celui du Salon Officiel, Olympia est une icône et un pivot dans l’histoire de l’art. Deux clans, une héroïne, un scandale : ce n’est plus de l’histoire de l’art, c’est du cinéma ! Et si le musée d’Orsay était un vaste studio où se tourne, se joue, s’affronte, se fabrique tout un monde d’images et de mythes ?

Olympia, jeune actrice pleine de rêves, est pressée de vivre le grand frisson romantique devant la caméra, d’incarner une Juliette passionnée aux côtés d’un Roméo digne de ce nom. Elle se verrait bien en haut de l’affiche, comme Vénus, la star des studios d’Orsay. Mais on ne lui offre que des rôles de figurante, qu’elle incarne avec la même adresse qu’un Peter Sellers dans The Party.
La figuration n’est pas faite pour elle, elle le sait, mais que faire pour exister quand on est issue du quartier des Refusés et que les premiers rôles ne sont réservés qu’à l’élite, les Officiels ?
Quand, sur un tournage une fois de plus catastrophique, elle tombe amoureuse de Romain, un acteur du clan rival, c’est le début d’une lutte des classes culturelle : l’ensemble de la profession est choqué et les Officiels ne reculent devant aucun coup bas pour empêcher l’union des deux jeunes amoureux.
Et c’est sans compter la jalousie de Vénus, diva éternellement flanquée de ses trois cupidons de compagnie, bien décidée à arracher le beau Romain des bras nus d’Olympia… Pour Olympia, le chemin du succès sera chaotique, musical et dansant…

Le mot de l'éditeur

À l’instar de celle qui existe avec le Louvre, une nouvelle collection est initiée avec le musée d’Orsay, et c’est Catherine Meurisse qui l’inaugure de la manière la moins conventionnelle et la plus réjouissante qui soit. L’album le plus drôle jamais publié par Futuro.
!Il faut tout le talent et l’humour de Catherine Meurisse pour mettre en scène en bande dessinée, au musée d’Orsay, la peinture, le cinéma et la danse : West Side Story ou encore Singing In The Rain se mêlent aux oeuvres de Manet, Toulouse Lautrec, Monet, Degas, Courbet…
Ce n’est plus un album, c’est un bouillon de culture !

Dessinateur :
Catherine Meurisse
Scénario :
Catherine Meurisse
Coloriste :
non renseigné
Éditeur :
Futuropolis
Collection :
non renseigné
Date de parution :
06 fév. 2014
ISBN-13 :
978-2754809764
Illustration :
Noir et blanc

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...