Jérôme Lebrun, Philippe Pinard Raoul Scopitone, T1 : Du rififi chez les yéyés

(Pas d'évaluations)
Vous devez être connecté

Intégrer ce titre

À votre blog (Flash) : À votre site (iframe) : Besoin d'aide ?

Acheter la version papier :

Acheter sur Amazon.fr

Raoul Scopitone, T1 : Du rififi chez les yéyés

Raoul Scopitone, T1 : Du rififi chez les yéyés

De l’action, de l’intrigue, du glamour, des cascades à couper le souffle sur fond de musique endiablée, tout ça et bien plus encore dans : Du Rififi chez les Yéyés.

1964, après une mission calamiteuse au Maroc, le commandant Raoul Scopitone et son adjoint, le sergent Marcel Formica, des Barbouzes « à la Papa », sont chargés par le chef des services secrets français, en représailles, d’assurer la protection de l’idole des Yéyés : Sonny Brushing.

Le monde du Yéyé voyant ses vedettes disparaître mystérieusement, nos deux zigues vont devoir mener Leur enquête en immersion totale dans le monde du show-business croisant tour à tour une idole égocentrique, un manager véreux, des musiciens louches, des fans hystériques, des blousons noirs délinquants et une ancienne gloire du music-hall des années 30.

Tout l'univers de Raoul Scopitone est ici !

Par le dessinateur de Félix dans le rétro et le scénariste de Zone rouge.

Le mot de l'éditeur

Jérôme Lebrun
Né en l'année septante-trois au fin fond de l'afrique de l'est, à Djibouti, fils d'un adjudant-chef des troupes de marine et d'une jeune Picarde, Jérôme était promis à un destin exotique, atypique. Manifestant un vif intéret pour le dessin et le bonnet d'âne à la communale, il survola ses études parsemées de Blâmes et de renvois en décrochant un bac d'arts appliqués dont il ne su jamais quoi faire.
Appelé sous les drapeaux, il choisit la Marine et ne s'illustra dans aucun conflit, fut même renvoyé dans ses foyers au bout de 3 mois, son esprit libre et rebelle s'accommodant mal de la hiérarchie et de la rigueur militaire. Après une brève carrière de gigolo dans les casinos de la côte d'opale, il décide par dépit, de dessiner pour un parc d'attraction dont la mascotte est un souriceau noir bedonnant en slip rouge à l'air niais. Au bout de 16 années, las de dessiner "des bestioles toutes aussi nigaudes les unes que les autres", il claque la porte et s'en va comme un prince, regonflé à bloc. C'est décidé, il sera artiste de bande dessinée, il est signé la même année par un jeune loup de l'édition d'illustrés pour enfants: Pierre Paquet, qui lui confie le soin de dessiner un album pour la FFVE chez Calandre unanimement salué par la critique internationale, il prépare en ce moment un autre ouvrage... l'histoire est en marche !!!

Philippe Pinard est journaliste (spécialisé dans la presse moto) et réalisateur de court métrages (fiction et reportage). Il publie un album collectif Sacrés Motards (avec Margerin, Ptiluc entre autres) en 2006.
Passionné d'aviation, il adore les BD d’aviation de Milton Caniff et se passe en boucle Air Force d'Howard Hawks

Dessinateur :
Jérôme Lebrun
Scénario :
Philippe Pinard, Jérôme Lebrun
Coloriste :
Jérôme Lebrun
Éditeur :
Paquet
Collection :
Calandre
Date de parution :
02 Mai 2013
ISBN-13 :
978-2888904823
Illustration :
Couleurs

Pas de commentaires

Egalement disponible en lecture complète sur digiBiDi.com ...