27 jan. 2011 Festival d'Angoulême 2011

Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2011. Cliquez sur une vignette, et découvrez un extrait de l'album.
Et les gagnants sont :

Fauve d'Or : Cinq mille kilomètres par seconde, de Manuele Fior, aux éditions Atrabile
Prix spécial du Jury : Asterios Polyp, de David Mazzucchelli, chez Casterman
Prix du Public : Le Bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh, aux éditions Glénat
Prix de la meilleure série : Il était une fois en France, de Fabien Nury et Sylvain Vallée, chez Glénat
Prix Intergénérations : Pluto, de Naoki Urasawa, aux éditions Kana
Prix Regards sur le Monde : Gaza 1956, de Joe Sacco, chez Futuropolis
Prix de l'Audace : Les Noceurs, de Brecht Evens, aux éditions Actes Sud
Prix de la Révélation : Trop n'est pas assez, de Ulli Lust, chez Çà et là, ex æquo avec La Parenthèse, d'Élodie Durand, aux éditions Delcourt
Prix du Patrimoine : Bab-el-Mandeb, d'Attilio Micheluzzi, chez Mosquito
Prix Jeunesse : Chronokids, de Zep, Stan et Vince, aux éditions Glénat

Plus d'informations sur le site officiel du festival.

Fauve d'Or : Cinq mille kilomètres par seconde, de Manuele Fior, aux éditions Atrabile

Prix spécial du Jury : Asterios Polyp, de David Mazzucchelli, chez Casterman

Prix du Public : Le Bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh, aux éditions Glénat

Prix de la meilleure série : Il était une fois en France, de Fabien Nury et Sylvain Vallée, chez Glénat

Prix Intergénérations : Pluto, de Naoki Urasawa, aux éditions Kana

Prix Regards sur le Monde : Gaza 1956, de Joe Sacco, chez Futuropolis

Prix de l'Audace : Les Noceurs, de Brecht Evens, aux éditions Actes Sud

Prix de la Révélation : Trop n'est pas assez, de Ulli Lust, chez Çà et là, ex æquo avec La Parenthèse, d'Élodie Durand, aux éditions Delcourt

Prix du Patrimoine : Bab-el-Mandeb, d'Attilio Micheluzzi, chez Mosquito

Prix Jeunesse : Chronokids, de Zep, Stan et Vince, aux éditions Glénat